p o é t i q u e  

       d e  l' o b j e t

               

J'apprends à parler avec les objets de mes rituels quotidiens. Leur apparente banalité m'intrigue.

Je photographie parce que c'est une façon de prendre des notes, sans mots, d'appréhender un processus de travail, de modifier le rapport au sujet et de le déplacer de son propre sens.

l’œil dans le viseur, je m'insinue dans les structures immobiles : briques de potage: la série BOXes- ou les filtres à thé de papier : l'heure du jour, les nouvelles origines-.

Je diversifie les techniques pour élargir encore le champ des représentations: Gravure, dessin, photos volumes, estampes numériques....

 

Entrer dans le corps de l'objet

A Mahé-Gibert Besse

  • Facebook Clean
  • Twitter Clean